Écouter la radio
Rechercher sur 1d-midipyrenees.com...
Label

We Are Unique! Records

Depuis sa création en juin 2001 le label toulousain We Are Unique! Records (initialement baptisé Unique Records) a travaillé et bataillé pour rester fidèle à sa démarche originelle : défendre une création musicale singulière à la confluences de divers styles musicaux et mettre en avant l’originalité de ses productions au delà des logiques marchandes et des déterminismes commerciaux.

Face à un marché de la musique cloisonné aux multiples productions stéréotypées, notre démarche artistique forte d’une liberté d’actions et de pensées a su se révéler non seulement en rencontrant un grand succès d’estime auprès des critiques spécialisées — Les Inrockuptibles, Libération, Magic, Rolling Stone, Mouvement, Chronic’art, Trax, Noise, Arte, Réseau Radio France, Férarock, etc. — mais aussi en offrant au public à la recherche d’un renouveau des musiques dites « indépendantes » des créations musicales sensibles, sincères et inédites. We Are Unique! Records fut notamment un des premiers labels en France a prendre position pour la licence libre Creative Commons dans la problématique du téléchargement sur le net.
Le chemin est difficile pour se faire une place dans cet univers musical, cependant, cette estime que nous avons su développer à travers notre engagement et le talent de nos artistes, nous l’avons aussi mis au service de l’émergence de jeunes labels de l’underground français tels que Another Record, Travelling Music, Greed Recordings, 6AM Prod, les disques normal… Ce militantisme a trouvé son point d’orgue dans l’organisation du Forum des Alternatives pour la Musique (F.A.M.) à Toulouse (5 éditions en 2004, 2005, 2009, 2010 et 2011) grand rassemblement des initiatives indépendantes françaises et européennes.
Ces interrelations entre labels nous ont non seulement enrichis mais également permis d’accroître notre réseau de distribution en Europe et bien au-delà : Belgique, Royaume Uni, Suède mais aussi USA, Canada, Japon, etc.
Le chemin est certes difficile mais notre investissement et notre ténacité ont déjoué les obstacles. « Il faudra désormais compter avec ces poètes hallucinés du sud » proclamait le magazine Coda en mai 2003 ; et effectivement, cette présence manifeste dans l’univers musical fut notamment récompensée par l’excellent accueil critique et commercial du premier album d’Angil Teaser For : Matter, élu parmi les 100 disques de l’année 2004 par le magazine Les Inrockuptibles, mais également par le succès des productions du label telles que Electrophönvintage, Half Asleep, Melatonine, The John Venture, soit comme l’écrivit (en 2006 pour les 5 ans du label) le réseau des radios indépendantes françaises Ferarock « autant de noms considérés parmi les meilleurs de leur partie ».

Ces 5 années d’activisme sont synthétisées à merveille sur la compilation Just Close to You, qui marqua les esprits et comme le résuma si bien le magazine Magic : « l’attitude frontale d’unique records mérite mieux que soutien et encouragements. Elle inspire le respect tout court.»

Mais We Are Unique ! Records ne s’est jamais reposé sur ses lauriers. Au début de l’année 2007, notre label a sorti les nouveaux albums de Melatonine (Décembre est un Samedi, Février 2007) et Angil (Oulipo Saliva, Mai 2007, élu parmi les 5 meilleurs disques français de l’année par les Inrockuptibles sur le site européen Listentoeurope.com) qui ont rencontré un franc succès et imposé leurs auteurs comme des références incontournables de la scène indépendante française. Et la découverte de nouveaux talents resta une priorité essentielle du label.
En fin de l’année 2007, le label a ainsi sorti le premier album de l’artiste electro King Kong Was A Cat, et début 2008 le nouvel album de l’artiste électro-acoustique trop méconnu Imagho qui fut notamment nominé aux Qwartz#5 en 2009 dans la catégorie meilleur album de l’année.
Lors de l’année 2008, le label signa une licence d’exploitation mondiale avec le label écossais référence Chemikal Underground (Mogwaï, Arab Strap, Delgados…) pour l’album Oulipo Saliva d’Angil, qui rencontrera un succès critique dans la presse internationale (Uncut, Rocksound, The Fly, Vice, Unpeeled, Drowned In Sound, Boomkat, Allmusic.com, Insound… ) et permis ainsi au groupe de se produire sur scène au Royaume Uni, aux USA et Canada (dont le prestigieux Canadian Music Week festival de Toronto). La première référence vinyl du catalogue voit également le jour pendant l’été (Angil was a cat, où la réunion d’Angil et King Kong Was A Cat).
L’année 2009 fut marquée par la sortie du premier album solo « des étoiles plein les yeux » de Zéro Degré, projet electronica du bassiste de Melatonine ; et la sortie du premier album éponyme du groupe fondé par Angil avec les stéphanois de Deschannel qui s’appelle Jerri …
Début 2010, deux nouvelles signatures ont alors été annoncées : l’artiste stéphanoise Raymonde Howard et le mystérieux Ichliebelove. Le premier album de Raymonde Howard « for all the bruises, black eyes and peas » sorti en mars 2010 rencontra un succès dans la presse incroyable, avec une double page dans Libération par Bruno Bayon, une black session (la première pour un artiste du label !) chez Bernard Lenoir, des chroniques dithyrambiques dans les Inrockuptibles, Magic, Noise, Tsugi…Le disque fut même l’un des dix plus diffusé en 2010 sur le réseau Férarock ! Egalement sorti en 2010, « Switch the letters », le deuxième album de Lunt (cofondateur et producteur du label) presque 10 ans après son premier essai première référence du label. Le disque rencontra notamment un très beau succès d’estime dans la blogosphère, puisqu’il prit place dans le classement des meilleurs albums de l’année 2010 pour les bloggeurs. Le nouvel album d’Angil &The Hiddentracks The And (avec des featurings prestigieux tels que Laetitia Sadier, Françoiz Breut, Jim Putnam des Radar bros, Emma Pollock des Delgados…) sorti également avant l’été 2010 fit une nouvelle fois parler de lui dans la presse, et Angil et son groupe le défendit sur scène avec une grande tournée française qui l’amena notamment à jouer dans de grands festivals ou des lieux uniques (nuits de fourvière à Lyon, Paris Plage glaz’art, Centre Pompidou à Metz…).
En 2011 le nouvel album de l’égérie folk belge Half Asleep, intitulé « subtitles for the silent versions » fit grand bruit et imposa son auteure comme l’une des artistes féminines de l’année : des inrockuptibles (« Riche et intense, le quatrième album somptueux d'une Belge insaisissable ») à Télérama (« ce disque dont l'acoustique et l'épure apparente cachent des montagnes de choses complexe »), en passant par Obsküre Mag (« un univers épuré qui laisse place ici à un travail passionnant sur les harmonies vocales ») toute la presse s’inclina devant la beauté fatale de ce nouvel album. Le premier album du parisien Ichliebelove, « life-enhancing solutions » trouva quand à lui son public auprès des fans de pop barrée à la Caribou, Boo radleys et Baxter Dury, et fut même qualifié de « disque pop psychédélique de l’année » par Thomas VDB dans son émission Planète Musique Mag sur France Télévision. Puis à l’automne, le label collabora de nouveau avec les amis du label 6AM Prod, pour sortir le deuxième album de l’artiste stéphanois electro Deschannel, l’autre moitié de Jerri avec Angil.
Début 2012, « Now » le nouvel album d’Angil and the hiddentracks s’impose comme l’un des meilleurs album du groupe qui voit notamment l’un de ses titres sélectionné sur le sampler « Un printemps 2012, vol.2 » du magazine les Inrockuptibles (« Mouvant et passionnant, le collectif offre un disque mille-feuille et expérimental d'où s'échappent de beaux chapitres de rock sauvage et barré »).
Fin juin 2012 le label fêta enfin ses 10 ans (avec un an de retard !), avec un coffret spécial 4 Cds We Are Unique! is 10 comprenant notamment un album collectif sous le nom de The We Are Unique ! Ensemble pour marquer le coup.
A l’automne 2012, c’est au tour du premier album de Midget!, récente signature du label, qui croisa notamment déjà la route et partagea la scène avec Angil, Half Asleep, de faire parler de lui (« chef-d’œuvre » pour Chronic’art ; « un premier album bilingue simplement immense » pour Magic…).
En 2013, deux nouvelles signatures rejoignent le label, l’anglais Michael Wookey et le groupe folk parisien Old Mountain Station…

Notre travail de développement est complété par des compétences internes sur le booking afin de pouvoir donner une exposition de qualité à nos artistes sur les scènes de tout le pays.
We Are Unique! Records est également membre de CD1D (www.cd1d.com), plateforme de vente en ligne créée par l’association de nombreux labels indépendants français (Jarring Effect, Vicious Circle, Ici d’ailleurs, Platinum, Irfan, 6AM Prod, Talitres…etc) afin d’être armés et organisés face à l’irréversible mutation du marché du disque qui engendre une lente disparition des disques physiques dans le réseau traditionnel de vente de la musique.

Depuis le début de l’année 2009, le label est aussi un des membres fondateurs de la toute nouvelle Fédération des Labels Indépendants de Midi Pyrénées, la FLIM. Gérald GUIBAUD, président du label, en a également pris la présidence.

« Une des aventures musicales les plus réjouissantes de ses dernières années dans le pays » (dixit le webzine français référence A découvrir absolument).

« le passionnant label We Are Unique! Records, une des écuries françaises les plus cohérentes et pourtant imprévisibles depuis les regrettés Lithium »
Jean Daniel Beauvallet - Les Inrockuptibles, Juin 2010