Rechercher sur 1d-midipyrenees.com...
Artiste

La Nef Outrenoire

Véritable laboratoire chromatique de bric et de broc, où les sons, les couleurs, les images et les textures interagissent.
L’univers de La Nef Outrenoire est sombre, obscur... Outrenoir... Inquiétant, révolté... Lancinant. Des transes ... Du geste au mouvement.. On perçoit la glaise, la matière, celle qui colle aux pieds... mais aussi l’expérience du vide, de l’apesanteur...

Duo créé en 2010 par Justine Ribière et Sébastien Chaigneau, La Nef Outrenoire vient de l’envie de pouvoir entremêler la viole de gambe, les machines électro, les rythmiques denses et tribales, les cris et les mots, et la guitare sept cordes massive et métallique. Venus d’univers musicaux variés et complémentaires, ils prennent le parti pris de pouvoir métisser leurs influences musicales à l’envie, au sein de ce Laboratoire Chromatique.
Le projet part de l’idée de pouvoir utiliser la viole de gambe autrement que dans son répertoire traditionnel de la Renaissance ou du Baroque.
Comment en faire un instrument mutant, issu d’hybridations diverses, puisque c’est de cela qu’il est né... C’est cette recherche qui est sous-jacente au projet : comment utiliser cet instrument issu de nombreux métissages et influences, autrement ? Comment opérer d’autres mutations ? Comment exploiter au maximum cet instrument autrefois appelé « la voix humaine » ?
La démarche débute tout simplement avec l’électrification de la viole en la reliant à un pedalboard dont le contenu suit les évolutions de ses découvertes. Et puis dernièrement un instrument hybride croise la route de la violiste de la Nef Outrenoire : c’est une viole électrique de chez le luthier François Danger.... Une belle ligne de bois avec des insertions de métal...

Les influences musicales du projet sont multiples et hétéroclites : Einsturzende Neubauten, Reich, Glass ; Sonic Youth, Ministry ; Violons barbares ou Rammstein. L’Arpeggiata, Andrew Laurence King ou Rolf Lislevand... Le jazz et les musiques du monde...
Outre ces métissages musicaux, les influences de la science fiction ainsi que du cinéma complètent le paysage sonore de La Nef Outrenoire.